banniere
Couverture

Otage du plaisir

Hostage to pleasure

Psi-Changeling, n° 5

Nalini Singh



Edition : Milady

Format : poche

456 pages

IBNS : 9782811208691

Date de sortie : 23/11/2012

Prix : 8.7€



Résumé :
Séparée de son fils et forcée de créer un implant qui conduira à l'asservissement de tous les psys, Ashaya Aleine est la parfaite Psy - froide, calme, impassible... - du moins en surface. A l'intérieur, elle mène un combat désespéré pour sauver son fils et échaper au contrôle implacable et vicieux du PsyNet. Pourtant, lorsqu'elle parvient à s'échapper, elle ne trouve pas pour autant la sécurité mais tombe au contraire sous le joug mortel d'un tireur embusqué.
Dorian Christensen, sniper au service de la meute de DarkRiver, a perdu sa soeur tuée par un Psy. Et bien qu'il n'ait pas la capacité de se transformer, son léopard n'a jamais été aussi puissant à l'intérieur. Un léopard brutal et enragé qui a faim de vengeance... Tomber amoureux d'une Psy n'a jamais été à l'ordre du jour de Dorian. Mais chargé de protéger Ashaya et son fils, il découvre que la passion n'obéit pas toujours aux règles...


Note : 10/10

Mon avis :
Le meilleur tome de la série, à mon avis. Ce livre est vraiment de sentiments. On y trouve de l'amour (autant fraternel, que parental, mais bien sûr également conjugal), de la colère, de la tristesse et de la culpabilité. C'est une très belle æuvre, que la lutte contre les sentiments rend touchante. C'est un des livres qui m'a le plus touché. J'avais vraiment très envie de lire ce livre. Dorian m'avait beaucoup intrigué dans les tomes précédents.
Dorian est blessé. Depuis enfant il vit avec le léopard enfermé à l'intérieur de lui, il est latent. Mais depuis la mort de sa sæur (cf : tome 1), il vit dans la haine. Autant de lui-même pour ne pas l'avoir sauvée que du Conseil Psy. Tout bascule quand il se retrouve en charge d'un enfant psy, bon jusque là tout va bien, c'est un enfant, les enfants sont précieux pour les changeling, donc il s'attache très vite à lui. Mais quand sa mère débarque, alors là, vraiment rien ne va plus pour Dorian. Comment lui qui hait les psys pourrait il vouloir une ? Cela l'amène à une lutte intérieure entre colère et envie.
Ashaya est psy, mais comme Sacha elle a des sentiments. Des sentiments pour son fils qu'elle veut protéger à tout prix. Mais le plus grand danger pour son fils n'est pas le psyNet, mais la propre sæur d'Ashaya qui ne vit que pour la science et n'a aucune limite.

Un véritable coup de cæur, qui me permet d'avancer dans le challenge :



Dans la même saga :