banniere
art

Chasseuse de la nuit

De Jeaniene Frost

Night Huntress

Nombre de livres : 6 (prévu : 7)



Histoire :
Catherine Crawfield est mi-humaine, mi-vampire, et elle traque les morts-vivants...

Livres :
  • Au bord de la tombre (Halfway to the Grave)
  • Un pied dans la tombre (One foot in the Grave)
  • Froid comme une tombre (At Grave's end)
  • Creuser sa tombre (Destined for an early Grave)
  • Réuni dans la tombe (This site of Grave)
  • D'outre-tombe (One grave at a time)
  • (Up from the Grave)


  • Extrait :
    "- Fais comme tu veux, mas j'ai une autre solution à te proposer. Tu peut aller la rouer de coups, ou bien... tu pourrais me donner des orgasmes si sonores qu'ils lui écorcheront les oreilles. Si jamais tu as encore dans ta manche des trucs d'ancien-gigolo-devenu-vampire-chaud-lapin, c'est le moment de les sortir. Je n'ai qu'une exigence à formuler : tu sa intéret à ce que ta performance soit meilleur que ce que tu lui as jamais offert, à elle ou à n'importe qui d'autre, parce que, si demain matin je me réveille pas avec le rouge au front à la pensée de ce tu m'auras fait, je serai déçue.
    Annette ouvrit la porte sans frapper. Bones se leva et lui jeta un regard effrayant. - On a des trucs à régler, toi et moi, dit-il d'une voix doucereuse. (Puis il reporta son regard sur moi.) Plus tard.
    Et il lui claqua la porte au nez.
    - Tu veux ma culotte pour lui agiter devant les yeux ?
    Son regard, déjà marbré de vert, me fit perdre toute contenance.
    - Tu n'en portes pas.
    Il glissa vers moi et me releva.
    - Je devrais t'assurer que tu n'as rien à me prouver au lit, ou que je n'ai jamais éprouvé autant de plaisir qu'en faisant l'amour avec toi, mais il faudrais etre idiot pour refuser la proposition que tu viens de ma faire. Bon, je suis un peu à court d'accessoires, e une nuit est loin d'etre suffisante pour passer en revue tous les fantasme que tu as éveillés en moi, mais je peux te promettre te promettre une chose (sa voix se fit plus grave) : demain matin, quand tu seras de nouveau en état de penser, tu seras scandalisée."


    Extrait de Un pied dans la tombe