banniere
Couverture

Plaisir coupable

Guilty Pleasures

Les aventures d'Anita Blake, n° 1

Laurell K Hamilton



Edition : Milady

Format : poche

352 pages

IBNS : 9782811200923

Date de sortie : 6/3/2009

Prix : 7€



Résumé :
Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent l'Exécutrice et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir. Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il y en a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !


Note : 8/10

Mon avis :
Ce tome est marqué par la découverte d'un nouveau monde, celui d'Anita Blake. Une des première série d'Urban Fantasy que j'ai lu. Dans ce monde, les vampires sont connus de tous et ont même des droits et des devoirs, comme tous citoyens. Anita est à la base une réanimatrice, elle relève les personnes décédées pour que leur proches puissent leur dire au revoir, ou leur poser une dernière question. Mais ses connaissances en matière de surnaturel l'amène très vite à travailler avec la police, en réanimant des témoins, ou des victimes, en participant aux enquêtes incompréhensibles pour les humains. Elle est également exécutrice de vampires, même si elle tue aussi bien les vampires que les lycanthropes ou tout êtres surnaturels qui enfreigne la loi, et s'en prend à un humain.
Ce premier tome tourne principalement autour des vampires, vu qu'Anita enquête sur une série de meurtres qui les touche.
Ce tome n'est pas mon préféré de cette série, mais c'est un bon livre. La plume de l'auteur est fluide, et les pages se tournent toutes seules. Les personnages sont intéressants, et on a hâte de mieux les connaitre.


Dans la même saga :